Tristes jardinières...

La rédaction

Paresse ou incompétence, les services municipaux de la ville de Chartres n'ont pas enlevé les souches des arbres abattus sous la fresque de Jean Moulin, rue du Cheval Bla

Older posts →